A propos de ce site

Agir pour un monde meilleur

Je m’appelle Salima, je suis la fondatrice d’ « un autre regard sur notre monde ». L’idée de créer ce site Internet a émergé juste après les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, comme ma réponse à la barbarie. En tant qu’enfant de la terre, je me sens profondément citoyenne du monde, solidaire de mes frères et sœurs humains, touchée au plus profond de mon être à chaque guerre, à chaque atteinte à la liberté de vivre, de s’exprimer m’efforçant d’éveiller davantage et encore plus de paix, d’amour et de compassion en moi face à la violence et à la détresse que connaissent parfois les êtres humains. C’est dans ce cadre qu’est né ce site, pour ne plus subir, mais agir pour un monde meilleur.

Construire des relations plus harmonieuses entre les êtres humains

A destination de l’humain afin de construire des relations plus harmonieuses entre les êtres, le site « un autre regard sur notre monde » est aussi né du désir de vivre dans un monde de paix.
« Soit le changement que tu voudrais voir dans le monde » disait si justement Gandhi. D’autres éveilleurs de conscience, comme le Dalaï Lama, continuent aujourd’hui sur la même verve : « Combattre l’ignorance, c’est aussi combattre la souffrance. L’ignorance est la source des poisons et obscurcissements mentaux. En développant l’altruisme, l’amour, la tendresse et la compassion, on réduit la haine, le désir ou l’orgueil ». Alors oui, malgré les souffrances qui existent dans ce monde, le droit de désirer vivre et créer un monde de joie, de compassion et de paix est donné à chaque être humain. Changeons notre regard sur le monde.

La sagesse, c’est aller au cœur même des causes qui mènent à la barbarie

Dans une interview de la revue « Le Point » du 07 janvier 2016, Matthieu Ricard, moine tibétain, donne une très juste définition de la sagesse : « la sagesse, c’est aller au cœur même des causes qui mènent à la barbarie : le manque de discernement, de vision à long terme ». Et Christophe André, psychiatre, de renchérir : « quant à savoir si la sagesse à elle seule peut s’opposer à la violence et à la perte d’humanité, la réponse est bien sûr non. Mais, sans sagesse, le seul usage de la coercition et de l’application de la loi serait insuffisant. La sagesse est importante non seulement pour tempérer l’usage de la force – ne pas répondre selon le principe de la loi du talion, et de manière aveugle – mais aussi préparer ce qu’Alexandre Le Grand appelle « l’après guerre », c’est à dire la période de reconstruction ».

Donner la parole à des sages des temps modernes

Dans ce cadre, le site Internet « un autre regard sur notre monde » souhaite donner la parole à ces sages des temps modernes, qui vivent dans leur temps et également reliés à la nature. Ces personnalités un peu particulières, mêlant sagesses anciennes et conscience moderne, que l’on croise sur notre chemin et qui nous font comprendre très souvent sans ou avec très peu de mots, avec la plus grande des bienveillance et un regard dénué de tout jugement… « le chemin, c’est par ici… »

Un média qui valorise les initiatives pour la terre et pour le mieux-être de l’humain

Ce site Internet se veut être également le réceptacle et le diffuseur d’écrits, de vidéos, de chroniques de livres, d’œuvres d’artistes,  de projets innovants et collaboratifs, permettant d’apporter un regard toujours renouvelé sur notre monde, porteur d’espoir et d’esprit positif. Il est également destiné à valoriser les initiatives qui se font dans nos régions et notre monde en faveur de la protection de notre planète et du mieux-être des humains.